Ivanti

Zoom sur Ivanti Endpoint Manager 2019.1

Notre partenaire éditeur Ivanti a annoncé la release d’Ivanti EPM 2019.1 de sa solution EPM (Endpoint Manager). Découvrez les nombreux correctifs et nombreuses améliorations sur diverses thématiques.

N’hésitez pas à nous solliciter pour une démonstration produit ou un accompagnement d’upgrade de votre plateforme.

  • Le contrôle à distance sans agent
  • Une console Ivanti Remote Control avec la possibilité de filtrer le nom des machines, l’utilisateur, l’adresse IP…
  • Vous pouvez afficher sur un écran unique plusieurs écrans du poste du distant
  • Nouveau menu “Modern Device Management” directement depuis la console EPM
  • Le sous-menu “Device Discovery” est désormais “MDM Configurations”
  • Ajout de 10 nouvelles CSPs
  • L’onglet de gestion Apple intègre désormais les derniers paramètres des Mac, des réglages systèmes iOS et tvOs
  • Correction de bugs pour Apple VPP

Windows Action :

  • Ajout de nouvelles variables
  • Redémarrer / Eteindre
  • Exécutez la ligne de commande PolicySync.exe pour réaliser l’opération
  • L’activité est enregistrée
  • Utilisez la même fonctionnalité pour L’outil de Diagnostic
  • Un popup de 30 secondes vous demande de confirmer l’opération pour qu’elle soit exécutée
  • Si de multiples redémarrages sont nécessaires pour une opération, le script CMDLET reprendre là où il s’est arrêté
  • Nouveau module PowerShell (Ivanti-PSModule) :
  • Placé dans le répertoire ldlogon directement sur le noyau
  • 5 modules par catégorie
  • Installation automatisée/mise à jour automatisée par le Package Manager
    • Les modifications apportées aux postes clients seront écrasées
  • Possibilité d’importer dans PowerShell ISE
  • Nouvelle méthode d’authentification côté serveur pour une meilleure protection
  • Sdistps1.exe
    • Effectue une importation des correctifs du module à chaque fois qu’un Applet de commande Windows est exécuté
  • Une console de vérification de script Powershell

CoreSync :

  • Requiert HTTPS/TLS
  • Conçue pour n’accepter que le protocole SSL (TLS)
  • Basé sur des certificats (LANDesk Secure Token Server, certificat auto-signé, certificat serveur, …)
  • Nouvelle interface avec de nombreuses nouvelles fonctionnalités

Conservation du cache client :

  • Vous pouvez cocher la case “Conserver dans le cache client, sauf s’il est marqué “Ne Pas Analyser”
  • Vous pouvez spécifier un certain nombre de jours de conservation du cache
  • Intégration de BitDefender
  • Nouvelle option de planification de mise à jour par défaut

Analyse de vulnérabilités des patchs et déploiement optimisé des logiciels tiers :

  • Analysez l’impact du correctif sur votre environnement avant de le déployer (clique droit sur un patch > “Analyser l’impact du correctif”
  • Suggérez un groupe pilote
  • Ajouter des filtres pour définir ce quels correctifs appliquer (OS / applications / Produits …)
  • Assignez des correctifs à un groupe personnalisé 
  • Importez des correctifs issus d’autres outils de sécurité dans EPM
  • Créez des groupes d’utilisateurs dont un certain patch est appliqué
  • Gestion des privilèges : intégration complète d’Ivanti AC, qui inclut toutes les fonctionnalités de cette solution

Erreur 1603 : Node.js

SI VOTRE VERSION DE NODE.JS SUPERIEUR A 10.15, VEUILLEZ :

– DESINSTALLER NODE.JS

– PROCEDER A LA MISE A JOUR D’EPM 2019.1

– VERIFIER SI NODE.JS EST BIEN INSTALLE

Retrouvez notre page dédiée à Ivanti EPM et nos prestations autour des solutions Ivanti. Plus d’informations sur la solution depuis le site de l’éditeur.

Author

L'équipe DMI

Chez DMI nous souhaitons valoriser les services IT de nos clients pour simplifier le quotidien de tous les utilisateurs. C'est pourquoi depuis 2002, nous avons accompagné plus de 300 clients dans les domaines de l'ITSM (IT Service Management), l'ITAM (IT Asset Management) et UEM (Unified Endpoint Management). En pleine transformation digitale, nous leur proposons des solutions innovantes avec les éditeurs leaders du marché IT, pour qu'ils puissent gagner en structuration et en performance.