La mise à jour de la solution Client inSync (désormais en version Druva inSync 6.2.0) pour inSync Cloud apportera les améliorations suivantes :

  • Détection automatique du proxy à l’aide de DHCP

    Pour permettre une gestion rapide, automatique et centralisée des adresses IP au sein d’un réseau, de nombreux clients préfèrent utiliser DHCP comme protocole. Avec cette version, inSync prend en charge DHCP en plus du DNS pour la détection automatique de proxy. Les utilisateurs finaux peuvent sélectionner DHCP lors de la configuration des paramètres de proxy sur le client inSync, qui détecte automatiquement les paramètres de proxy de l’entreprise et se connecte à inSync Cloud.

  • Demander un accès total aux données de l’utilisateur (sur macOS Mojave)

    Pour assurer la protection complète des fichiers, inSync Client version 6.2.0 demandera aux utilisateurs les autorisations d’accès à l’ensemble des données pour la sauvegarde sur macOS Mojave (v10.14). Cela réduira davantage les risques associés à la perte de données et renforcera la protection des fichiers.

  • Empêcher la désinstallation non autorisée de inSync Client

    Pour aider les administrateurs d’inSync à mieux sécuriser les informations sur les appareils et réduire les risques de perte de données, les administrateurs peuvent empêcher leurs utilisateurs de désinstaller inSync Client à partir de leurs appareils Windows. Les administrateurs peuvent configurer ce paramètre lors de l’installation de inSync Client. Ainsi, inSync Client ne sera pas répertorié dans la liste Recherche Windows et Ajout / Suppression de programmes .

Quelques correctifs appliqués avec cette mise à jour d’inSync Client for Cloud (voir la release note 6.2.0) :

Visitez notre page sur la solution Druva inSync. Vous souhaitez plus d’informations ou que l’on vous accompagne ?