Ivanti
Ivanti Endpoint Manager (EPM), MAJ 2018.1

Ivanti Endpoint Manager (EPM) 2018.1 : les nouvelles fonctionnalités

Notre partenaire éditeur Ivanti a publié la release 2018.1 d’Ivanti EPM (Endpoint Manager). Découvrez les nombreux correctifs et nombreuses améliorations sur diverses thématiques. N’hésitez pas à nous solliciter pour une démonstration produit ou un accompagnement d’upgrade de votre plateforme.

Nouvelle gestion des bundle de packages :

  • Destiné au partage (importer ou exporter des fichiers .ldms)
  • Déposez ou collez directement dans les conteneurs

Prise en charge des fenêtres de maintenance :

  • Activation au travers des configurations d’agent
  • Vérification de l’heure sur le poste (Mois ▸ Jour de la semaine ▸ Heure du jour)
  • Exécuté via SDClient.exe
  • Détection et information des erreurs de déploiement

Ne pas déranger :

  • Activation au travers des configurations d’agent
  • Vérification en temps réel des applications en plein écran et en mode présentation
  • Exécuté via SDClient.exe
  • Détection et information des erreurs

Option portail self-service utilisateur :

  • Ouvrir automatiquement la barre de recherche quand le portail s’exécute
  • Filtre automatique par type de contenu (Favoris / Applications / Liens / Documents / …)
  • Adaptez le portail aux couleurs de votre entreprise (personnalisation de la police, de l’icône dans la barre des tâches, du logo de l’entreprise, de l’image d’arrière-plan …)

Nouvelles fonctionnalités de l’outil de diagnostics :

  • Nouvelle gestion des accès IT (ne nécessite plus de droit administrateur) :
    • Redémarrer l’appareil
    • Eteindre l’appareil
    • Renommer l’appareil

Ciblage déploiement logiciel via adresse email :

  • Les informations sont collectées depuis Computer.LDAP User.Primary Owner.Email

Planification de tâches récurrentes (core serveur) :

  • Utilisation du planificateur de tâches
  • Planifiez vos tâches à intervalles réguliers : chaque mois, semaine, jour ou heure

Amélioration de SDClient :

  • Vous pouvez télécharger des fichiers individuellement via lignes de commandes
  • Utilisez sdclient.exe /downloadfile=”chemin du fichier”
  • Utilisez lddwnld pour télécharger des fichiers
  • Fonctionnalité utile pour des paquets personnalisés qui utilisent des fichiers complémentaires non requis
  • Nouveaux champs pour Windows 10 (date d’upgrade de build, état de l’upgrade, description de la build)
  • Résolution de problèmes de remontées des noms des postes
  • Amélioration de l’outil mini-scan
  • Suppression de l’ancienne version HTML5 de Remote Control
  • Développement complet de l’outil afin de le rendre plus sécurisé
  • Nouvelles fonctionnalités à venir
  • Accessible via la console (clique droit sur un poste)

Remote Control hors console :

  • Nouvelle version de RCViewer.exe accessible dans le répertoire ManagementSuite.
  • Nouvelle URL pour l’accès depuis un navigateur : HTTPS://Corename/RemoteControl
    • Client port 44343
    • Core port 443
  • Cette nouvelle version inclut les fonctionnalités suivantes :
    • KVM (clavier \ vidéo \ souris) pour les périphériques
    • Mappage des claviers internationaux
    • Disponible en environnement WinPE 32 et 64 bits
    • S’ajuster à la fenêtre Windows
    • Single Sign-On (SSO) via la console
    • Prend en charge plusieurs connexions simultanées sur le poste distant
    • Suppression de l’avertissement certificat SSL
    • Nouvelles notifications lors des sessions de contrôle à distance
    • Nouvelle fenêtre d’autorisation d’accès (PMAD)
    • Copier et coller (texte) – bidirectionnel

Fonctionnalités à venir et limitations actuelles de l’outil :

  • Les fonctionnalités et améliorations suivantes seront publiées lors d’un prochain service update :
    • Utilisation via Cloud Service Appliance (CSA)
    • Transfert de fichier
    • Exécution à distance
    • Chat
    • Délai d’inactivité
    • Audit : utilisateur non connecté 
    • L’affichage s’adaptera si la résolution est supérieure à 1920×1920
    • Impossible d’envoyer CTRL + ALT + DEL

Nouveau contrôle à distance

  • Nouvel outil de Remote Control 

Portail self-service

  • Remplacement de Workspace (WebApp) par une Application Mac
  • Les paramètres du portail sont désormais inclus dans la configuration de l’agent
  • Téléchargement multiple
  • Barre de progression de téléchargement

Prise en charge de FileVault

  • FileVault disponible via MDM (Configurations de profil MacOS)
  • L’inventaire remonte le statut de chiffrement des postes

Configuration des profils

  • Prise en charge des mots de passe cryptés

Correctifs Vulscan

  • Résolution du bug de redémarrage en boucle
  • Les mises à jour ne nécessitant pas de redémarrage n’afficheront plus de fenêtre à l’utilisateur

La cartographie réseau est conçue pour vous aider à mieux comprendre le réseau de votre entreprise (qui est sur le réseau, quelle est la bande passante, etc.).

Prérequis :

  • Cette fonctionnalité n’est disponible qu’à partir de la version EPM 2018.1
  • CSEP est activé sur le sous-réseau
  • Il faut au moins un agent en version 2018.1 sur le sous-réseau

Activer la fonction

  • Par défaut, les paramètres de l’agent pour établir la cartographie réseau sont activés.
  • Activez le (ou les) sous-réseau(x) dans CSEP :
  • L’arborescence se dessinera en temps réel et un code couleur vous permet de connaître le temps de réponse (ping).
  • Le vert représente un temps de réponse court, le jaune représente un temps de réponse anormal et le rouge un temps de réponse beaucoup trop important.

Avec Windows 10 Ivanti propose désormais de pouvoir configurer l’OS au travers de règles de gestion MDM (CSP). Lien utile : Configuration CSP.

Prérequis :

  • Windows MDM doit être configuré sur le noyau et les clients doivent être enrôlés pour pouvoir utiliser CSPs. Lien utile : Configuration MDM – CSPs.
  • Mettez à jour Ivanti EPM en version 2018.1
  • Avoir un certificat SSL avec le FQDN pour IIS sur votre core server et les rediriger vers ce nouveau certificat
  • Posséder un compte développeur Windows

Etapes de configuration de l’AGENT :

  1. Accédez aux paramètres de l’agent et créez une nouvelle configuration Windows MDM
  2. Créez un nouveau profil

Etapes de configuration de CSP :

  1. Plusieurs éléments de configuration sont disponibles. Ivanti en ajoutera davantage lors de prochaines releases :

Author

L'équipe DMI

Chez DMI nous souhaitons valoriser les services IT de nos clients pour simplifier le quotidien de tous les utilisateurs. C'est pourquoi depuis 2002, nous avons accompagné plus de 300 clients dans les domaines de l'ITSM (IT Service Management), l'ITAM (IT Asset Management) et UEM (Unified Endpoint Management). En pleine transformation digitale, nous leur proposons des solutions innovantes avec les éditeurs leaders du marché IT, pour qu'ils puissent gagner en structuration et en performance.